Communiqué de presse – Votations du 13 février 2022

 In 13.02.2022, Votations

Genève, le 13 février 2022 – Les Jeunes Vert’libéraux genevois prennent note avec une satisfaction modérée des résultats des votations.

Objets fédéraux :

L’initiative sur l’interdiction de l’expérimentation animale et humaine est refusée par la majorité des votant-e-s et des cantons (79,1 % de non). Bien que nous ne soutenions pas le texte, nous sommes pleinement favorables à un renforcement de la recherche, de la formation et du financement destiné aux méthodes de substitution. Le but consiste à abandonner, à terme, la recherche animale et ses nombreuses limitations.

L’initiative sur la protection contre la publicité pour le tabac est largement acceptée par la majorité des votants et des cantons (56,6 % de oui). Nous nous réjouissons de cette avancée qui constitue un petit pas en avant dans la lutte contre le tabagisme en Suisse, même si notre pays a encore du travail à faire en la matière.

Après une campagne intense sur les réseaux sociaux, la loi sur le paquet d’aide aux médias est refusée (62,7 % de non) par la majorité des cantons, mais acceptée par les Genevois-e-s. Il s’agit désormais de s’assurer que les aides actuelles soient préservées. De plus, nous ne devons pas rester indifférents quant à la mauvaise santé de la presse helvétique qui vit une période difficile entre numérisation de la société, concurrence des plateformes numériques des GAFAM et baisse des recettes publicitaires.

L’arnaque fiscale de la suppression du droit de timbre d’émission est refusée avec un taux extraordinaire de non (54,6 %) ! Les votant-e-s ne sont pas tombé-e-s dans le panneau. Cette suppression n’aurait servi qu’aux grandes entreprises et aux montages financiers d’individus fortunés sans apporter de plus-value pour les PME suisses et genevoises. Même si nous pouvons critiquer le principe du droit de timbre et vouloir sa suppression, cette dernière devrait être faite en parallèle d’autres mesures afin d’éviter une réduction de fait de l’imposition des grandes entreprises et des personnes aisées. D’autres mesures peuvent être privilégiées dans le but d’accroître l’attractivité de la Suisse, notamment un renouement de liens stables avec l’Union européenne.

Objets cantonaux :

Les Genevoises et les Genevois ont fortement soutenu la construction rapide de réseaux thermiques structurants, une énergie renouvelable et locale à l’impact réduit sur la biodiversité. Si les Jeunes Vert’libéraux genevois ont accepté le monopole accordé aux Services industriels genevois (SIG), nous veillerons à ce qu’à l’avenir, les SIG n’accroissent pas davantage leur position dominante sur le marché énergétique genevois.

Une faible majorité du canton a accepté la loi qui priorise l’accès aux logements sociaux aux résident-e-s genevois-e-s. Nous prenons note de la décision populaire. Toutefois, nous estimons que la loi ne répond pas aux défis de la crise aigüe du logement. En effet, la loi ne fait que restreindre l’accès à des logements subventionnés à une catégorie de la population genevoise précarisée. De plus, l’application de la loi coûtera cher, car elle provoquera un engorgement des logements relais et des personnes à l’aide sociale. Pour résoudre le problème du logement dans le canton, il faut établir une véritable politique d’aménagement du territoire interrégionale en coopération avec nos partenaires français et vaudois.

🗓 Nous donnons rendez-vous à nos sympathisant-e-s et membres pour les prochaines votations qui auront le dimanche 15 mai 2022.

Contact presse :

Marc Wuarin, coprésident JVL Genève : marc.wuarin@vertliberaux.ch


Télécharger le communiqué de presse en .pdf

Recent Posts

Leave a Comment

Contacte-nous !

Zut, nous ne sommes pas en ligne en ce moment. Par contre, tu peux nous envoyer un mail. Nous y répondrons dans les plus brefs délais ;)

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

X